Soin médical et para-médical

Soin médical et para-médical : 

Bon Secours dispose d’un personnel permettant d'assurer l'accompagnement que requiert la perte d'autonomie momentanée ou durable.

L’établissement est conventionné par l’ARS et le Conseil Départemental de Gironde, pour l’accueil de personnes âgées dépendantes. A ce titre il dispose d’une équipe soignante composée d’un médecin coordonnateur, d’une psychologue, d’une cadre de santé, d’infirmières, d’une psychomotricienne, d’aides-soignantes, d’aides médico-psychologiques et d’assistantes de soins en gérontologie. Le libre choix du médecin traitant est respecté.

Cette équipe s’engage à :

 

  • Apporter une aide dans l’accomplissement des actes essentiels de la vie courante

  • Prodiguer les soins techniques prescrits pour lesquels les infirmières sont qualifiées

  • Prendre en charge le circuit du médicament de l’ordonnance à la délivrance.

  • Coordonner la prise en charge médicale en partenariat avec les intervenants extérieurs (médecins traitants, secteur hospitalier, médecins spécialistes, kinésithérapeutes…)

  • Accompagner  psychologiquement les résidents qui en expriment le besoin. 

  • Proposer des ateliers et des activités à visée thérapeutiques correspondant aux besoins des résidents, notamment ceux présentant des maladies neurodégénératives. 

  • Assurer une surveillance de l’état général du résident en collaboration avec les médecins généralistes. 

 

Les frais médicaux suivants ne sont pas compris dans le tarif soin de l'EHPAD : 

  • Les frais de pharmacie

  • Les interventions des médecins généralistes et spécialistes

  • Les analyses biologiques

  • Les transports en ambulances

  • Les frais liés à une éventuelle hospitalisation

  • Les soins de kinésithérapie

  • Les soins d'orthoptiste

 

En outre, si le médecin traitant le juge nécessaire, un appareil médical adapté aux  besoins des résidents (déambulateur, canne, fauteuil, lit spécialisé…) peut être pris en charge par Bon Secours. En revanche, sont exclues de ces prestations les prothèses auditives, dentaires et les lunettes. 

Projet d'accompagnement individualisé : 

Afin de répondre au mieux aux attentes spécifiques des résidents, l’équipe pluridisciplinaire de Bon Secours   s’engage à élaborer dans les trois mois qui suivent l’admission, un projet individuel d’accompagnement (PIA) dans lequel sera décrite la journée type ainsi que les objectifs d’accompagnement de chaque résident. Ce document sera revu périodiquement, soit à date anniversaire, soit lors d’importantes évolutions de l’état général du résident. 

En fonction des goûts et des besoins de nos résidents nous pouvons proposer des activités à visée thérapeutiques tel que : un temps d'échange avec les "Clowns stéthoscopes", des médiations animales, des repas thérapeutiques,...

PASA (Pôle d’Actions et de Soins Adaptés) : 

Qu'est ce qu'un PASA ?

     Le Pôle d'Activités et de Soins Adaptés permet

d'accueillir, dans la journée, les résidents de l'EHPAD

ayant des troubles du comportement modérés, dans le

but de leur proposer des activités sociales et

thérapeutiques, individuelles ou collectives, afin de

maintenir ou de réhabiliter leurs capacités

fonctionnelles, leurs fonctions cognitives, sensorielles et

leurs liens sociaux.

Conformément aux directives du plan Solidarité Grand Age, notre établissement s’est doté d'un PASA dans lequel une vingtaine de résidents présentant un besoin en accompagnement spécifique peuvent passer leur journée, prendre leur repas et  bénéficier d’activités adaptées dans un espace qui leur est dédié.

 

La participation des résidents au PASA est proposée par l'équipe et validée avec les familles. 

Les résidents y viennent à la journée. 

En revanche, Bon Secours ne dispose pas d’unité d'Azheimer protégée et fermée et ne peut, dés lors, accueillir des résidents présentant des comportements "fugueurs ou déambulants" en toute sécurité.

Accompagnement spirituel : 

Notre Association est l’héritière de l’œuvre accomplie par les Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul qui, de 1855 à 1996, assurèrent la direction et la gestion de l’établissement. Depuis 1964, la gestion de l’établissement est confiée à un conseil d’administration. En 1996, la direction de l’établissement est confiée à un directeur laïque.

De cet important passé religieux, subsiste à Bon Secours une communauté religieuse constituée de plusieurs Filles de la Charité dont les missions principales sont de :

  • Répondre aux besoins spirituels des résidents qui le souhaitent

  • Assurer, par leur présence, un lien étroit entre la communauté chrétienne de Bègles et Bon Secours et à ce titre organiser plusieurs messes par semaine au sein de la chapelle de l’établissement.

  • Préparer les célébrations liturgiques, notamment les obsèques pour les familles des résidents qui le demandent.

  • Assurer le service de la sacristie et eucharistique pour les résidents qui le souhaitent.

 

En revanche, si notre établissement a été fondé sur des valeurs chrétiennes, nous nous engageons à ce qu’aucune démarche de prosélytisme religieux ne soit faite.

 

L'admission est faite sans distinction de religions et de croyances. La liberté de culte est respectée.

Accompagnement de fin de vie : 

 

Notre projet d'établissement, prévoit l'accompagnement de nos résidents jusqu'à la fin, si les soins de confort requis le permettent. Cet accompagnement peut se faire en lien avec le HAD (Hospitalisation à Domicile) intervenant sur le secteur.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now